Aller au contenu


Peut-on jouer un Inquisiteur Nordique Imperial sans problèmes de rôle-play?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Re: Peut-on jouer un Inquisiteur Nordique Imperial sans problèmes de rôle-play?

Löptr
    Löptr


  • 3 messages

Posté 10 September 2018 - 12:25

Bonjour a tous et a toutes, habitants de Bordeciel et humains (sauf erreur de ma part).
Je viens en quête de votre brillante sagesse, et voudrait savoir: Est-ce bien cohérent de jouer un Inquisiteur de la sainte-foi de Stendarr le puissant (que sa bénédiction me guide) au service du puissant empire des Septims, mais qui as passée toute sa prime jeunesse dans la cité de Vendeaume, a apprendre l'art de la politique, des armes, et du culte de Talos a grand coups de bâton dans la tête.
Pour un petit peu plus de compréhension, je vais faire un résumé rapide de mon personnage.
Mon avatar, jeune nordique d'une trentaine d'années tout juste, en pleine force de l'âge et portant le doux nom de Björn de Vendeaume (a prononcer avec une voix gutturale), qui fut élevé a dans la plus vieille ville de Bordeciel, est partit de son foyer a l'âge de 15 ans dans le but de se perfectionner dans l'art des armes. Il voyage pendant 8 ans, de royaumes en contrée, rencontre les Argoniens, commerce avec les Kajiits, bataille au côtes de l'empire, puis devient mercenaires a la soldes d'un prince rougeâtre... C'est a l'âge de 23 ans qu'il revient a la Cité Impérial de Cyrodiil, et y rencontre l'homme qui feras changer son destin: Armand de Courte-Epee,(personnage inventé) homme d'arme reconnu dans tout l'Empire pour ses prouesses guerrière a la bataille de l'anneau sanglant, et depuis peu historien, et fervent adepte de Stendarr. Mon personnage se place donc sous sa tutelle, et va, pendant 5 ans, étudié l'histoire, la maîtrise des épées, et la foi de Stendarr. Il se convertira, et deviendra un prête guerrier, et prechera la foi , sans toute fois oublier Talos. Mais, un jour d'orage, (oui c'est un bonus pour le tragique) son maître Armand décéde brutalement. Anneanti, mon personnage va chercher la foi et un signe auprès de son dieu. Au bout d'un an, il est devenu un autre homme. Dur, inflexible et plus que jamais fanatique, il est nommé Inquisiteur par le Grand Prêtre de Stendarr, et prêche sa parole. Puis, il apprend, suite a une enquête sur un meurtre, que son ancien mentor, Armand, aurait été tué par un vampire. Fou de rage, Björn cherche le coupable, et fini par le retrouver. Il trouve le vampire, et avant de le tueur, lui fait cracher le commanditaire du meurtre.  Un certain Harkon, seigneur Vampire, établi en Bordeciel. A l'âge de 30 ans, Björn s'embarque dans une caravane marchande en direction de Bordeciel, dans l'intention de tuer Harkon, mais la caravane est attaqué et pillée, et il en est le dernier survivant. Il parvint a gagner la frontière de Bordeciel, mais est capturé par des Impériaux au gué de Sombreflot. Il sera envoyé a Helgen pour y être exécuté...
Alors voilà, merci de me répondre, et en tout cas merci a vous si vous avez pris le temps de tout lire.

#2 Re: Peut-on jouer un Inquisiteur Nordique Imperial sans problèmes de rôle-play?

micha8532
    micha8532


  • 13 messages
  • Support de jeu:
    Pc, Xbox

Posté 12 September 2018 - 19:00

Bonjour, ca semble cohérent, après tout Stendarr est un dieu impérial, tout comme Talos, et à l'époque de Skyrim le culte impérial semble très bien implanté chez les nordiques (devenant plus important que le culte nordique lui même).
Ce qui n'est peut être pas cohérent, c'est justement de considérer qu'un jeune de Vendeaume ne soit éduqué qu'au culte de Talos. Ce n'est pas un culte monothéiste. Il aura surement apris à vénérer les neufs divins impériaux (dont Stendarr), et peut être quelques dieux nordiques.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)